Porn Actu

Tous pour Bobby Ryker ! Rien ne peut justifier l’agression cauchemardesque que lui a fait subir une porn star !

Power bottom US qui apparaît totalement soumis et fier de l’être dans ses sex-tapes, Bobby Ryker va mal. Il n’arrive plus à faire comme si rien ne s’était passé il y a plusieurs mois. Voici la traduction des tweets qu’il a postés vendredi dernier…

Bobby Ryker. Derrière la belle image d’un sex-tapeur viril et sûr de lui, un homme qui vit avec le traumatisme d’une agression brutale, totalement imprévisible…
Photos : Greg Jones et FrockTheWorld

« Ok, je vais faire cette chose que je ne veux pas faire… mais il est temps. L’été dernier, j’ai été brutalement agressé par un autre performeur alors que nous partagions une chambre à Palm Springs dans le cadre de la création de contenu. Je fais en sorte de m’en sortir personnellement, mais il est temps de parler.
Je le connaissais à peine, il voulait sortir avec moi et j’ai dit non. il n’y a rien de plus. J’étais complètement sobre et à l’époque je pensais qu’il l’était lui aussi.
Je ne l’ai jamais nommé publiquement et cela lui a permis de continuer de travailler dans le porno bien que beaucoup de gens savent. Ils choisissent de s’associer à lui car il n’y a pas de conséquence négative.
Son nom est Timmothy Murray Forbes. Son pseudo est August Alexander. Son Twitter le désigne comme ambassadeur du label NoirMale et il a pour agent FabScout Entertainment. Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais désormais vous l’êtes.

August Alexander. Dans une interview, il se disait fan de la série American Horror Story. Il a fait vivre pour de vrai le cauchemar à Bobby Ryker !
– Photos : NoirMale


Je vais raconter l’histoire, ici, une bonne fois, afin que tout le monde comprenne que ce n’est ni une querelle d’amoureux, ni une petite dispute. C’est un gros problème. C’était une attaque violente insensée.
Après lui avoir répété maintes fois que nous ne serions pas plus que des amis, il s’est mis en colère et m’a crié dessus. Je lui ai dit que je partais et suis allé faire mes affaires. Il m’a frappé pendant que je faisais mon sac. Puis il m’a poussé sur le lit, est monté sur moi en m’étouffant de ses mains et a commencé à me mordre le torse. Il allait d’avant en arrière comme s’il essayait d’arracher la chair de mon corps. J’ai réussi à me libérer et, alors que je quittais la pièce, il a abattu sur ma nuque un fer à repasser.

Advertisement

Les photos qui accompagnent les accusations de Bobby Ryker à l’encontre d’August Alexander témoignent de la violence de l’agression.


Il a été arrêté cette nuit-là et libéré en raison du Covid. Il est accusé d’agression criminelle avec une arme mortelle dans l’intention de causer des lésions corporelles graves. Il a omis de comparaître devant le tribunal et un mandat d’arrêt a été lancé à son encontre.
Je n’étais vraiment pas en mesure d’en parler à l’époque… J’étais tellement choqué et honteux. J’avais l’impression que je devais le mériter. Il a dit à ses amis que je l’avais incité à me faire ça. Non, je ne l’ai pas fait. Mais cela n’a pas d’importance. Je continue de travailler sur moi-même pour m’en sortir. »

Les soutiens sont unanimes. L’industrie du X et les fans demandent que justice soit rendue à Bobby Ryker. Que son tortionnaire soit boycotté et aille en taule. Dès le lendemain des accusations, NoirMale et FabScout Entertaiment se sont fendus de ces tweets :

« NoirMale ne soutient ni ne tolère la violence sous quelque forme que ce soit. La responsabilité et l’honnêteté sont des principes fondamentaux que nous recherchons au sein de notre studio et de ceux avec qui nous travaillons. Après avoir examiné les informations et les allégations actuelles contre August Alexander, nous ne travaillerons plus avec lui et une demande de suppression de toutes nos marques a été faite. »
NoirMale

« Cela a été traité de notre côté, il ne fait plus partie de nos modèles merci pour l’information Bobby. »
FabScout Entertaiment

Le Twitter d’August Alexander est depuis d’un accès limité.

 

 

Montrer plus

Articles liés

Bouton retour en haut de la page