Portfolio : Trop beau Laith Ashley qui joue le chéri de Taylor Swift dans le clip de « Lavender Haze »

Portfolio : Trop beau Laith Ashley qui joue le chéri de Taylor Swift dans le clip de « Lavender Haze »

Incroyable mais vrai ! Il fut un temps où la chanteuse américaine Taylor Swift était pointée du doigt pour son supposé conservatisme, voire son allégeance à l’alt-right (lire ici). En l’interrompant lors de la remise du trophée de la Meilleure vidéo féminine pour You Belong with Me aux Video Music Awards 2009, Kanye West en avait rajouté une couche. Il déclarait en effet que c’est Beyoncé qui avait une meilleure vidéo, ce qui pouvait laisser penser que Swift était favorisée du fait de sa couleur de peau, sujet ô combien sensible aux USA. Au cours de la cérémonie, Beyoncé gagnait toutefois le prix de la Meilleure Vidéo de l’année avec Single Ladies (Put a Ring on It)… Au moment où s’écrivent ces lignes, pas mal de choses ont changé. Kanye West s’est depuis plusieurs fois compromis dans des déclarations douteuses ou franchement racistes (lire ici et ). Beyoncé ? Son tout récent concert à Dubaï en choque beaucoup. Comment celle dont le dernier album Renaissance est un hommage à la club culture gay et à son « fabuleux » oncle Johnny, lui-même gay, peut-elle accepter de se produire aux Émirats arabes unis dont la législation est anti-LGBTQ+. Où est la cohérence ? Où est l’éthique ? Elle aurait été payée 24 millions de dollars (lire ici).  Quant à Taylor Swift, elle est sortie de sa discrétion politique pour se proclamer BlackLivesMatter et fustiger Donald Trump et ses acolytes anti-avortement. Elle se met en scène dans des clips qui offrent une vision résolument pluriethnique de la société américaine, voire même pro-gays comme celui de You Need To Calm Down… Et depuis quelque jours, il y a le clip de son nouveau hit, l'electro pop Lavender Haze. Celui qui joue son chéri n'est autre que le mannequin, chanteur, comédien et activiste FTM Laith Ashley

Que Laith Ashley soit dans le clip peut apparaître anecdotique. Pour ceux ne sauraient pas qu'il est FTM, il offre juste sa beauté virile et métissée pour visualiser une histoire d'amour hétéro. Or impossible de ne pas savoir qui il est. Tout le monde en parle tant il est une icône trans et que son rôle - positif - dans une œuvre très grand public ne peut pas être neutre. Cette présence témoigne non seulement d'une évolution progressiste de la société mais aussi d'un engagement des artistes à amplifier le mouvement. Plus il y aura des œuvres comme Lavender Haze, Orange Is The New Black (avec Laverne Cox) ou Elite (avec Ander Puig), moins les FTM/MTF seront - on le souhaite - marginalisés, déconsidérés. Et maintenant, pour le plaisir, voici un portfolio du top canon Ashley via trois séries de photos…  

Shooting Marco Marco

Shooting Max Bronner… 

Shooting Michael McFadden 

 

Lire aussi

Kim Petras n’a peur de rien, surtout pas de faire de la pop hardcore !
Kim Petras n’a peur de rien, surtout pas de faire de la pop hardcore !

« Grinder », « Smiley », « Dear Deidre » : Pour trouver l'amour, il suffit de…
« Grinder », « Smiley », « Dear Deidre » : Pour trouver l'amour, il su...

Éditeur canadien de BD gays pour adultes, Class Comics est mis en péril à cause d’un moralisme exacerbé
Éditeur canadien de BD gays pour adultes, Class Comics est mis en péri...

"Eurovision 2024" : L’Espagne propulsée grande favorite des fans LGBTQ grâce à la Nebulossa et son hymne dédié à toutes celles et à tous ceux qui se font traiter de c******* et de s******
"Eurovision 2024" : L’Espagne propulsée grande favorite des fans LGBTQ...

Newsletter

Pour rester informé je m'abonne !

Suivez-nous sur les réseaux

Facebook Twitter Instagram
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ces derniers permettent le bon fonctionnement de nos services.