Sodomie passive : Les 5 conseils du « power bottom » US Jack Bailey pour atteindre la jouissance absolue

Sodomie passive : Les 5 conseils du « power bottom » US Jack Bailey pour atteindre la jouissance absolue

Dans la vidéo postée samedi dernier par le youtubeur/producteur Davey Wavey, le jeune « power bottom » du X gay US Jack Bailey délivre ses conseils en tant qu'expert de la sodomie passive : pour pouvoir encaisser avec un plaisir inouïe toutes les queues, surtout les plus grosses, tout est question de préparations physiques et de mental… 

Parmi les kilomètres de queues engloutis par Jack Bailey depuis ses débuts porno en 2020, il y a plusieurs + de 21 cm épais ! Notamment ceux de Leo Louis, de Chris Damned, de Romeo Davis et de Blaine Porter. 
- Photos : CockyBoys, Hot House, RawFuckboys et NakedSword

Conseil 1 : Le lavement 
La stratégie qui fonctionne très bien pour Jack, c’est de procéder à un lavement deux heures avant de se faire baiser. Et de revérifier 30 minutes avant pour être sûr que cela a été bien fait la première fois.
On ajoute que si le lavement permet d’être détendu en n’ayant pas l’appréhension d’un « incident », tous les fantasmes ne l’excluent pas ! ;-)

Conseil 2 : L’échauffement
Afin de ne pas avoir mal lors de la première insertion du sexe, Jack s’échauffe en utilisant un sex-toy. Plus précisément, un petit butt-plug. 
Où l’on voit aussi toute l’utilité de cet échauffement en cas de baise avec un fantasmatique queutard qui ne s’embarrasse d’aucun préliminaire, comme l’assouplissement de la pastille à coups de lèche et la dilatation anale via un doigtage ensalivé.

Conseil 3 : Guider les premières insertions 
Jack s’assoit en maintenant la bite de son partenaire pour contrôler la rapidité et la profondeur de la première insertion. Il laisse juste entrer le gland pendant 10, 20 secondes afin que son trou s’ajuste, puis il le retire, laisse s’estomper la douleur initiale, et s’assoit à nouveau dessus en y allant un peu plus profondément.

Conseil 4 : Le mental
Jack est d’accord quand Davey affirme que 80% de la sodomie passive est psychologique : c’est parce qu’on est sentimentalement attaché à un partenaire TTBM et/ou qu’on est une size-queen qu’on est capable de jouir intensément en se prenant les plus grosses. À contrario, si le mental n’est pas là, il ne faudra pas être surpris de constater combien une petite bite peut faire mal ! :-)    

Conseil 5 : Choisir ses positions 
Il ne faut pas se sentir obligé de faire comme ce qu’on voit dans les pornos conçus pour faire bander en mettant en valeur les pénétrations anales. Les prods optent pour certaines positions afin que la caméra en capture toute leur puissance visuelle. Or beaucoup de choses dans les vidéos seraient en vérité horrible à faire dans la vraie vie. Les acteurs porno ne font pas ces positions dans leur vie privée ! 

 

Lire aussi

« Un an de douleur et environ 500 000 dollars… » ! Lucy Hart révèle le prix à payer pour être celle qu’elle est aujourd’hui !!!
« Un an de douleur et environ 500 000 dollars… » ! Lucy Hart révèle le prix à payer pour être celle qu’elle est aujourd’hui !!!

Décès du newcumer US Lawrence Morningstar. Il n’avait que 31 ans…
Décès du newcumer US Lawrence Morningstar. Il n’avait que 31 ans…...

Entre ses participations à des téléréalités, une figuration dans une série sur Netflix et le gogo dancing international, Logan Moore n'abandonne pas le porno !
Entre ses participations à des téléréalités, une figuration dans une s...

Avec toujours plus de plaintes, de mises en examen et d’enquêtes édifiantes, le X hétéro amateur français se devra d’être éthique ou ne sera plus
Avec toujours plus de plaintes, de mises en examen et d’enquêtes édifi...

Newsletter

Pour rester informé je m'abonne !

Suivez-nous sur les réseaux

Facebook Twitter Instagram
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ces derniers permettent le bon fonctionnement de nos services.